Salariés

En France nous cotisons à la formation professionnelle.

Si vous n’avez pas de droit ouvert à la formation professionnelle, cela ne doit pas vous empêcher de vous former. Dans certains pays, quelque soit votre statut il n’y a pas d’aide… Les gens se forme quand même.

Le prix d’une journée de formation varie entre 100€ et 300€ en moyenne. Les prix se justifient en fonction du nombre d’élève, de la technique enseignée, de l’expérience du formateur… La plupart des formateurs accordent des paiements échelonnés.

Que vous soyez salarié, en profession libérale, commerçant ou artisan vous versez une contribution pour la formation à un organisme. Cet organisme peut prendre en charge votre formation suivant certains critères d’éligibilité.

Voyons cela ensemble :

Connaissez-vous le CPF ?

Un atout précieux par rapport au DIF (Droit individuel à la formation), auquel il se substitue : les droits à 24 heures de formation** acquis chaque année sont attachés non plus à l’entreprise, mais au salarié lui-même qui en garde le bénéfice s’ils change d’employeur ou perd son emploi.

Pour des actions de formations qualifiantes, il faut avant toute chose : créer un compte sur le site : Compte personnel de formation. Cliquez en haut à droite sur « Mon compte formation » puis sur « Je m’inscris ». Inscription simple, rapide et à vie. Ce compte vous le gardez tout au long de votre carrière, il est en quelque sorte le tableau de bord de vos heures de formations. Attention les heures de formation sont plafonnées.

Si vous souhaitez vous former pendant votre temps de travail, vous devez obtenir l’accord de votre employeur sur le contenu et le  calendrier de la formation. Si vous souhaitez vous former en dehors de votre temps de travail, vous n’avez pas de demande d’accord à adresser à votre employeur.                                                                                                A savoir que depuis la réforme du 1 janvier 2015 seul les formations certifiantes (permettant de préparer un diplôme ou une qualification). sont prises en charge.

Pour des actions de formation qualifiante : contactez OPCALIA pour faire une demande de prise en charge. Si vous ne dépendez pas d’Ocpalia, contactez le comptable de votre entreprise afin qu’il vous renseigne de quel Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) vous dépendez.

Share Button